Younes Duret Design – Damasquinerie Artisanat

Blog

Souvenez-vous le mois dernier, nous vous proposions de participer à la conception des objets que nous allons réaliser en votant parmi une liste de produits. En à peine plus d’une semaine nous avions déjà atteint les 70 votants. Nous vous remercions tous pour votre participation.
Nous avons toutefois été surpris par les résultats de ces votes. En effet, nous pensions que les votent majoritaires seraient pour des objets inattendus, innovants. Or les produits ayant remportés le maximum de voies sont des objets usuels qui existent déjà en damasquinerie comme les luminaires, les plateaux, ou les miroirs.
Nous suivrons donc la majorité et travaillerons sur les objets de votre choix. Nous allons tout de même ajouter à la sélection quelques produits qui n’ont reçus que peu de votes mais qui nous semblent être intéressant à développer. Voici donc la liste des produits que nous concevrons :

Miroir, Lampe sur pied, Étagère, Lampe de chevet, Bougeoir, Horloge, Brûle parfum, Applique, Salière / Poivrière, Boucle de ceinture, Boîtes à épices, Plafonnier, Porte cartes de visite, Boites divers pour stylos et papiers, Coupe de fruits, Bouton de manchette.

L’adaptation: la clef de la réussite

Blog

12.03.2010

2 Commentaires

Comme je vous l’ai annoncé, nous avons passé deux jours à Meknès, deux jours à rencontrer les Artisans Damasquineurs mais aussi à prendre des photos que nous utiliserons pour notre prochain catalogue.

Tout au long de mes diverses discussions avec les artisans damasquineurs, j’ai pu me rendre compte des limites du projet. En effet, le savoir faire des artisans Damasquineurs est exceptionnel mais leur capacité d’adaptation à la réalisation d’un objet différent et nouveau est limitée. Il leur est plus difficile de fabriquer un objet nouveau même s’il est moins complexe à réaliser que ceux qu’ils ont l’habitude de faire.

De plus, je me suis rendu compte que les plans techniques conçus leur étaient incompréhensibles. Lors de ma prochaine présentation, je modifierai mon langage et j’expliquerai d’une manière plus lisible et plus “palpable” mes créations (modèle en carton…).

Pendant ce temps, Frédéric n’a pas chômé et s’est attelé à son travail de photographe. Vous trouverez une visite virtuelle qui procure l’impression de se trouver réellement au cœur du quartier des Damasquineurs dans un prochain article… restez connecté!

Nous avons décidé, un peu à la dernière minute, de prendre la route pour Rabat puis Meknès. Nous avons pris cette décision suite à deux événements: tout d’abord le point important quant à l’évolution du projet est que nous venons tout juste de finir l’étude de la première phase. Nous devons donc la remettre au Ministère de l’Artisanat… LIRE LA SUITE

L’idée du projet

03-Positionnement

4.03.2010

0 Commentaire

L’idée du projet, son positionnement, est un peu la synthèse de l’ensemble de l’étude faite au préalable. Ce doit être une seule phrase qui définit une stratégie, une conviction, une vision personnelle.

Voici donc mon positionnement:
Dans un monde où tout va vite, où la consommation existe à outrance, l’artisan Damasquineur, avec son savoir faire millénaire, créera un objet simple où l’utile s’harmonisera avec la beauté.

A vous de choisir!

02-Intentions

1.03.2010

24 Commentaires

L’idée de ce site est de vous permettre de suivre et de participer à la conception des objets. Pour la première fois au Maroc un designer vous laisse le choix de voir vos envies se réaliser. Aujourd’hui je vous donne donc la possibilité de voter pour les 15 produits que vous voulez me voir travailler. Les critères de votre sélection doivent être basés sur l’étude faite au préalable et sur vos envies: Ce que vous achèterai, ce que vous aimez, ce que vous utilisez le plus souvent, ce que vous pensez être bien pour revaloriser la damasquinerie… etc.
Cliquez sur “Lire la suite” pour voter!
LIRE LA SUITE

C’est cadeau!

04-Formalisations

28.02.2010

1 Commentaire

Ce site étant basé sur le partage, j’ai décidé de faire un cadeau à tous les professionnels ou étudiants en design et à ceux d’entre vous qui utilisent le logiciel d’image de synthèse 3Ds Max associé au moteur de rendu Vray. Dès à présent, vous pouvez télécharger le matériau DAMASQUINI pour votre bibliothèque des matières sur 3Ds Max. Il vous sera donc possible de modéliser en image de synthèse vos créations en damasquinerie!
LIRE LA SUITE

“Bon, c’est bien beau, mais qu’est-ce qu’on fait maintenant avec tout ça?” C’est généralement la question que je me pose après l’étape de “CONSTATS”. Il s’agit donc dans cette nouvelle étape de synthétiser tout le travail qui a été fait en amont et d’en tirer des conclusions.
Il est donc temps de clore l’étape “CONSTATS” car je dispose d’éléments en quantité suffisante pour me permettre d’élaborer un plan constitué de toutes mes intentions (merci à Maher et Réda pour le coup de main). L’étape d’ “INTENTIONS” définit les axes formels qui seront réalisés par la suite. Ces thématiques formelles doivent intégrer toute l’étude faite au préalable.

Voici les axes et thématiques qui seront à développer et à prendre en compte dans la création des objets: LIRE LA SUITE

Recherches

01-Constats

22.02.2010

20 Commentaires


Je suis maintenant convaincu que le seul moyen de rendre ce projet viable, et ainsi de réaliser des produits qui ont du sens, est de concevoir des objets fonctionnels, utiles, ayant une image dynamique et tendance tout en facilitant, pour l’artisan, leurs fabrication. Tout l’enjeu du projet se trouve dans cette démarche.
Toutefois il faut faire attention à ne pas créer des objets qui seront difficiles à identifier pour le consommateur. Les objets doivent être évident, impactant et doivent susciter l’intérêt et l’envie immédiatement. Ainsi j’exclue d’ors et déjà les objets un peu complexes avec des fonctionnalités étendues… restons simple… pour une fois! 😉
L’étape de CONSTAT est fondamentale car elle permet de vraiment pouvoir s’ouvrir la tête et de développer son imagination au maximum. Elle permet aussi de faire une recherche sur l’existant et ainsi d’avoir un regard critique sur ce que les autres ont créé sur des thématiques similaires. On aura alors moins de (mal)chance de créer des produits qui ont déjà été réalisé par d’autres… ce qui arrive plus souvent qu’on ne l’imagine. La plus grosse erreurs des créateurs et de “zapper” cette étape et de passer directement à la formalisation, ce qui aboutit, dans 90% des cas, à des projets creux et évidents ou déjà fait.
LIRE LA SUITE

Premières réflexions…

01-Constats

17.02.2010

3 Commentaires

De retour au bureau j’ai pris le temps de classer toutes les informations récupérées à Meknès.
Il est important pour moi de bien comprendre ce qu’est la damasquinerie, son histoire, son application, ses étapes de réalisations… afin de pouvoir faire un travail cohérent.

Cette étape fondamentale d’analyse m’a permis d’en distinguer les qualités, bien sûr, mais aussi d’en connaitre les contraintes. Les différentes étapes de réalisation de la damasquinerie sont lourdes et demandent du temps. En effet la matière doit subir 9 transformations et traitements différents avant de pouvoir être vendue. Sur les 9 transformations nécessaires, 7 correspondent précisément au travail de damasquinerie. Les 2 transformations restantes correspondent, quant à elles, au travail de sculpture de la matière (forgeron) et à l’assemblage par soudure. L’idéal serait donc de réduire, voir même supprimer, ces étapes. D’autant plus que se pose le problème de l’oxydation de la matière, surtout au niveau des soudures.
LIRE LA SUITE

Deuxième jour à Meknès

Blog

3.02.2010

0 Commentaire


Aujourd’hui j’ai pu découvrir pleinement la damasquinerie, j’ai pu voir les artisans travailler et surtout apprendre toutes les étapes de réalisations pour arriver au produit fini. Cet artisanat est réellement extraordinaire et j’ai hâte de pouvoir rentrer au bureau pour commencer à poser quelques idées sur le papier.
Je vais donc de ce pas me replonger dans ma bulle créative, la suite au prochain épisode…
LIRE LA SUITE